causse mejean,

  • Le sentier des oiseaux au Roc des Hourtous

    Dernier né des sentiers du Causse Méjean, cet itinéraire accessible en famille, offre toutes les merveilles naturelles entre Causses et Gorges.
    Une balade de moins de 3 km pour observer les oiseaux et admirer les paysages qui varient entre sous-bois, pelouse sèches et points de vue sur les Gorges du Tarn.

    Rendez-vous au belvédère du Roc des Hourtous (Hourtous en occitan est un petit jardin) sur le Causse Méjean, près du hameau de Rieisse sur la commune de La Malène. Le site du belvédère est privé, le point de vue sur les Gorges du Tarn vaut le détour. Et puis avant de commencer il est agréable de prendre un verre en terrasse, surtout s'il y a des vautours en vol, l'établissement propose aussi la restauration.

    Belvédère Roc des Hourtous

    Le sentier débute juste à droite de l'entrée du parking. Il vous amène rapidement en sous-bois où les premiers panneaux d'interprétation se succèdent, il y en aura 13 au total.
    L'itinéraire approche des corniches du Méjean et vous profiterez de vues panoramiques sur les Détroits des Gorges du Tarn et le hameau de La Croze qui borde la rivière 500 mètres plus bas.
    Face aux Gorges, un panneau présente les 4 familles de vautours que vous aurez sans doute la chance d'observer en vol le matin ou en fin d'après-midi.
    L'itinéraire quitte ensuite les corniches en abandonnant le sentier qui plonge vers le fond de Gorges pour rallier La Malène et revient en sous-bois vers le hameau de Rieisse.

    Arrivé au village, le paysage s'ouvre en sortant du bois sur des pelouses sèches pour le pâturage des brebis Lacaune qui produisent le lait pour Roquefort ou les fromageries locales. Le village de Rieisse offre de belles bâtisses caussenardes en pierres et toits de lauzes ainsi qu 'un four banal qu'il vous faudra dénicher à l'écart de l'itinéraire.
    Le sentier des oiseaux du causse méjeanLe retour vers le Roc des Hourtous se fait par la route goudronnée entre les murs de pierre et les haies.
    Chaque panneau présente la fiche d'identité d'un oiseau vivant sur le causse  agrémenté des commentaires réalisés par les enfants de l'école du Causse Méjean, c'est magique !
    En voici la liste : Pinson des arbres, Pouillot véloce, Crave à bec rouge, Troglodyte mignon, Mésange noire, Grive draine, Rouge gorge, Pic noir, Roitelet huppé, Geai des chênes, Fauvette à tête noire, Rougequeue noir et bien sur les Vautours des Cévennes. Le Parc national des Cévennes met ainsi en exergue la richesse naturelle qui vit souvent bien cachée sur les corniches ou les forêts du Causse Méjean.

    Accès  via la D986 reliant Meyrueis à Sainte Enimie ou par la petite route qui monte de La Malène en lacet. Itinéraire de 2,9 km sans dénivelé amis attention aux promontoires en corniche sur le premier tiers du parcours si vous y allez en famille.

    Ce site du Roc des Hourtous permet à lui seul une belle journée de cédouverte nature, faune et flore. En effet au printemps les abords du site présentent un  tapis d'anémones pulsatiles et nombres d'orchidées caussenardes. En cherchant bien il se pourrait que vous découvriez dans ce secteur une des stations de la rare mais célèbre orchidée des causses : le Sabot de Vénus. A midi l'aubergiste saura vous régaler de ses recettes locales : fraçous maison, toutes les viandes du boucher de La Malène et même un aligot si vous le souhaitez sans oublier les fromages de brebis que l'on afine sur le Méjean. Il ne vous restera plus que faire le tour du sentier des oiseaux pour digérer ces bons mets de Lozère. Voilà une belle idée de journée sur le Méjean.

    topo carte sentier oiseau hourtous